Procédé “Définir et documenter une métrique”

Une nouvelle contribution du cabinet CONIX complète la méthode pour la métrologie d’entreprise.

Ce procédé PxPCD-13a factorise les actions de documentation et se place au service de la conception des indicateurs dans les trois champs d’analyse du Système Entreprise :

  • le fonctionnement (la performance des activités) ;
  • le développement (la construction du système lui-même et sa qualité architecturale) ;
  • l’environnement (la surveillance de l’extérieur et l’évaluation des rapports du système avec son environnement).
Les champs d’analyse du Système Entreprise couverts par la métrologie d’entreprise

Pour chacun de ces champs d’analyse, un procédé détaille les heuristiques permettant de découvrir mécaniquement les métriques ou indicateurs nécessaires à une bonne appréhension de la réalité.

Le chantier PxData que mène le cabinet CONIX enrichit le fonds public. Notamment, il a produit, dans le domaine de la métrologie d’entreprise, les documents suivants :

IndexTitreContenu
PxPCD-13Les procédés métrologiquesUne introduction à la métrologie d’entreprise, le vocabulaire et le méta-modèle, la justification des procédés
PxPCD-13aDéfinir et documenter une métriqueComment bien documenter une métrique en la reliant au reste du modèle métrologique et en assurant sa traçabilité
PxPCD-13bModéliser la performanceComment trouver systématiquement les métriques permettant d’analyser le fonctionnement du Système Entreprise (les indicateurs de performance, les métriques déduites de processus…)
PxPCD-13eConstruire un tableau de bordComment répondre aux besoins d’un décisionnaire en lui présentant une sélection des métriques du modèle métrologique
Ces documents sont disponibles gratuitement sur notre site, sous licence “creative commons“.
Joël Bizingre (2014)

Pour une présentation du procédé PxPCD-13a, “Définir et documenter une métrique” : voir l’article de Joël Bizingre.

Le prochain procédé qui sera développé est PxPCD-13f : “Mettre en place le mesurage”. Ce procédé commence avec la “projection” des métriques dans les aspects du Système Entreprise où elles trouvent une expression formelle, pour être ensuite embarquées dans la conception des solutions informatiques. L’enjeu est la réduction de la fracture entre système décisionnel et système opérationnel, pour une meilleure réactivité de l’organisation.

Une technique pour l’aspect organisationnel

Modélisation des processus et transformation

Le cadre de la Topologie du Système Entreprise situe les processus dans l’aspect pragmatique (ou aspect organisationnel). Cet aspect isole une substance constituée de l’organisation, des activités, des règles d’organisation et de toute l’épaisseur de la réalité humaine, tant collective qu’individuelle. De cette réalité, les modèles de processus ne saisissent que la part la plus formelle – ou “formalisable”. Sans oblitérer la composante humaine, ils fournissent un moyen d’action d’autant plus important qu’il est reconnu par tous les acteurs de la transformation, à commencer par le management. En effet, l’approche par les processus s’est diffusée dans les organisations, depuis au moins trois décennies, en commençant par le sommet. La raison réside dans la capacité de cette approche à organiser la coopération au sein des organisations et entre les organisations, à fluidifier la communication et à articuler les actions.

Pour réaliser cette promesse, les modèles doivent se montrer suffisamment précis et rigoureux. Le standard de notation BPMN (Business Process Model and Notation) contribue grandement à assurer la qualité des descriptions d’activité.

Le livre "L'impact de BPMN sur les organisations"

Le livre “L’impact de BPMN sur les organisations” présente la notation et en fait ressortir le potentiel de transformation.

Voir présentation détaillée

Dans le cadre méthodologique complet, le recours à cette notation et les techniques de conception des processus s’appliquent à l’aspect pragmatique. L’affaire ne s’arrête pas là, toutefois, puisque BPMN a été conçu pour que les modèles deviennent des ingrédients de la solution informatique, par le truchement des moteurs d’exécution de processus. Le sujet présente donc un versant métier et un versant technique. Surtout, le formalisme fournit un moyen très concret pour aligner ces deux aspects et pour apporter, aux organisations, un degré d’agilité.

Construire un tableau de bord

Dans la série sur la métrologie d’entreprise, un nouveau procédé vient d’être mis en ligne.

PxPCD-13e : “Construire un tableau de bord

L’approche proposée consiste à sélectionner des indicateurs à partir du modèle métrologique de l’entreprise, en fonction des besoins des décisionnaires. Le procédé porte une attention particulière à la représentation des informations.

Fonctions métrologiques

Cette contribution du cabinet de conseil CONIX poursuit l’élaboration de la méthode Praxeme.

Voir la communication de CONIX.

Contribution 2021

Le document est référencé PxPCD-13e et disponible sur la page des téléchargements.

< Lien direct >

Le chantier se poursuit. La prochaine livraison portera sur la documentation d’une métrique.

Conception des indicateurs de performance

Un nouveau procédé de métrologie d’entreprise vient d’être mis en ligne.

PxPCD-13b : “Modéliser la performance

Il détaille les heuristiques permettant de découvrir les métriques dans le champ du fonctionnement de l’entreprise, un des trois champs d’analyse décrit dans l’introduction à la métrologie d’entreprise (cf. le document “chapeau” PxPCD-13).

Cette contribution du cabinet de conseil CONIX poursuit l’élaboration de la méthode Praxeme.

Voir la communication de CONIX.

Contribution 2020

Le document est référencé PxPCD-13b et disponible sur la page des téléchargements.

< Lien direct >

Le chantier se poursuit. La prochaine livraison portera sur la conception des tableaux de bord.

Publication de l’introduction aux procédés de l’aspect logique

Après le guide “Approche de l’aspect logique”, nous publions le chapeau de la série des procédés d’architecture et de conception logiques : PxPCD-50. Cette introduction liste et justifie les procédés nécessaires à cet aspect.

Ce travail résulte d’un financement de la part d’Emmanuel REYNAUD.

Voir le catalogue ou directement : PxPCD-50.

Approche de l’aspect logique

Parution du guide “Approche de l’aspect logique”.

Ce guide revient sur la définition et l’importance de l’aspect logique dans l’amélioration des systèmes techniques. Il jette les bases pour les disciplines d’architecture logique et de conception logique, sans lesquelles la maîtrise des systèmes techniques serait inaccessible.

Les règles d’architecture logique sont formulées, antérieurement à tout contexte technique et au choix d’un style particulier. Un autre guide paraîtra bientôt, précisant les notions et outils pour l’approche orientée services. Il apportera les précisions nécessaires à l’architecture logique dans le cas d’une architecture de services (SOA, micro-services, API…).

Pour télécharger le guide : lien vers PxPRD-50 (ou voir sur la page des téléchargements).

Cette publication est due à la contribution d’Emmanuel REYNAUD.

Introduction à la métrologie d’entreprise

L’introduction à la série des procédés métrologiques est en ligne.

Cette contribution du cabinet de conseil CONIX introduit la discipline de la métrologie d’entreprise. Elle fixe les messages et principes structurants pour la conception des indicateurs. Le document établit le vocabulaire de la discipline, appuyé sur le méta-modèle de Praxeme.

Contribution 2019

Le document est référencé PxPCD-13 et disponible sur la page des téléchargements.

< Lien direct >

Il sera présenté lors du Symposium 2019 (voir le calendrier des événements), ainsi que la suite du chantier.

Micro-services, SOA : contributions

Plusieurs apports récents sur ce sujet :

Schéma de principe
Schéma de principe d’une architecture de services