Ouverture

État d’esprit qui préserve l’attention à des apports nouveaux ou étrangers

Introduction de la notion

Que ce soit au niveau de la méthodologie en train de s’élaborer ou à celui de la pratique qui se déploie sur le terrain, l’ouverture est un gage de respect et un préalable pour une coopération réelle. Elle se manifeste concrètement par une attitude d’écoute, première étape d’un fonctionnement démocratique et condition de la créativité collective.

Cf. “La société ouverte et ses ennemis”, Karl Popper (The Open Society and Its Enemies, 1945). Sans doute, une des premières fois que l’idée d’ouverture était portée à son acmé.

Commentaire

Le souci de l’ouverture est ce qui rend possible les enrichissements de la méthode et son amélioration continue. Le flux ainsi permis doit, néanmoins, être régulé. Une méthode est un système fortement structuré et qui obéit à des règles de construction. Les nouveaux apports doivent donc, presque toujours, subir un traitement avant de pouvoir s’intégrer harmonieusement à l’ensemble.

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés