Data lineage : « Assurer la traçabilité des données »

Publication d’un nouveau procédé, PxPCD-64, sur le data lineage.

L’objectif de ce procédé est de répondre à des exigences d’analyse et d’optimisation en produisant le lignage (lineage) de données. Il s’agit de recomposer le cheminement d’une donnée attendue et de lui associer des traces d’exécution.

Pour tirer le maximum de cet effort, le procédé s’élargit et met la donnée en perspective. À cette fin, il introduit les traces de construction, et tire parti de l’approche multi-aspect de Praxeme.

Les trois catégories de méta-données

La fiche clarifie les notions de traçabilité et de méta-données. Elle propose un mode opératoire pour répondre à des demandes de traçabilité. Celles-ci peuvent être motivées par le respect de la réglementation ou par le souci des performances.

Le procédé est une contribution du cabinet CONIX Consulting à l’initiative pour une méthode publique.

Télécharger le document : dernière ligne du tableau, indice « PxPCD-64 ».

« Data : attention à la panne de sens »

Joël Bizingre, associé chez Conix Consulting et membre du bureau du Praxeme Institute, a publié un texte qui alerte sur la nécessité d’une approche sémantique pour tirer profit de la technologie des big data, open data et autres x-data.

Voir « Data : attention à la panne de sens« .

Ce texte fixe la philosophie du chantier PxData, en cours et qui débouchera sur une contribution de Conix à la méthode Praxeme. Les travaux portent sur les techniques de modélisation sémantique, mais aussi sur les procédés terminologiques et la Data Policy.

Conix