Référentiel des personnes

Référentiel mettant à disposition les informations relatives aux personnes interagissant avec l’entreprise

Commentaire

Ce référentiel illustre les constituants de la strate Fondation, dans une architecture correcte. Il porte parfois le nom de “référentiel des tiers”, ce qui semble exclure une partie des entités auxquelles l’entreprise a à faire, à commencer par les collaborateurs.

Dans l’architecture générique – pour le système idéal -, ce même référentiel devrait être le seul endroit du système où sont conservées les informations relatives aux personnes et aux entités, quels que soient leurs rôles vis-à-vis de l’entreprise.

On peut même se poser la question s’il ne convient pas de l’élargir aux objets de toutes sortes, pour en faire le référentiel ontologique, reprenant les concepts rassemblés dans le sous-domaine d’objets “Ontologie” de l’aspect sémantique. En effet, ces concepts partagent de nombreuses propriétés : par exemple, un matériel ou un chantier peut être localisé, assuré, endommagé, mobilisé dans une action… au même titre qu’une entité ou un individu.

Voir les modèles génériques.

A propos Dominique VAUQUIER

Créateur et auteur principal de la méthode Praxeme. Consultant : accompagnement de transformations, modélisateur, architecte métier, architecte logique (urbaniste de SI). Formateur : BPMN, SOA, Praxeme, modélisation.
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés